Et voilà ! Pour vaincre Windows, il aura fallu attendre… que Microsoft le saborde…

#g

Retour à l'accueil