Pas mieux !

▼ Reshared Post From Yvan Perez ▼

Complètement d'accord...
La politique du consensus, c'est le totalitarisme. ( #TINA rôde)
Un système démocratique entretient, doit entretenir, le dissensus. Le conflit et les divergences doivent exister, autrement c'est la naissance du fascisme. Le vrai problème n'est donc pas dans "quel gouvernement", mais "quelles institutions" ?! Et il est grand temps de faire évoluer les institutions existantes, qui permettent de gérer le dissensus de façon civilisée, pour leur redonner du souffle, et imposer toujours plus de citoyenneté dans la vie politique !
Le débat dans un système démocratique est essentiel, et ceux-ci ne se résument (depuis quelques décennies) à des débats sur des sujets sociétaux, importants certes, mais qui évincent tous les vrais débats qui fondent le bien être d'une société vivante, et prospère. Les débats sur l'économie et la géopolitique (par exemple) sont donc réservés à des "experts" qui "débattent" entre eux, souvent pour dire qu'ils sont d'accord d'ailleurs, ou si peu en désaccord dans le fond. Nous avons des tonnes de médias, mais qui répètent finalement tous la même chose.
Bref, ça vaut bien un #CoupDeBalai (et une nouvelle République) :-)
#5Mai

Jean-Luc Mélenchon a rejeté dans les GG l'idée de "gouvernement d'union nationale" la qualifiant "d'escroquerie". Les Grandes Gueules est une émission radiophonique de débat d'actualité, diffusée quotidiennement en France sur RMC depuis août 2004, et animée par les journalistes Alain Marschall et Olivier Truchot.

Retour à l'accueil